Graphisme

programmes des cours :

 

Lise Dessons

Ancienne étudiante de l’ESA Saint-Luc Tournai

 

Raconte-nous des choses à propos de toi ?

J’ai toujours su que je voulais faire du graphisme. Il y a 10 ans je faisais partie d’une petite association, je faisais des flyers pour des concerts. Ça fait un peu mal aux yeux quand je les revois aujourd’hui.

Quelle est ton expérience ?
Je suis arrivée à Saint-Luc après mon bac L. Après 3 années passées à Tournai en section graphisme, je suis partie à Londres. J’ai d’abord travaillé en free-lance pendant deux ans pour différentes start-up : J’ai eu la chance de travailler notamment pour la Fashion Week, sur le développement d’une application mobile, le branding d’un juice bar à Notting Hill. Dès le début, mes clients m’ont confié beaucoup de responsabilités ce qui m’a permis d’évoluer très rapidement.
Je travaille maintenant dans une agence de créa : www.weareimpero.com, toujours basée à Londres. Ici comme à Saint-Luc, j’ai la chance de pouvoir toucher à tout : animation, 3D, print, branding, web.

Qu’aimes-tu le plus dans ton job ?
On ne s’ennuie jamais : les projets, les clients, les tendances, les techniques changent et évoluent. C’est un métier passionnant qui se développe constamment. Collaborer avec d’autres artistes est très enrichissant aussi.

Que préférais-tu à Saint-Luc ?
Contrairement à d’autres écoles, la pratique tient une place bien plus importante que la théorie. Peinture, typographie, animation, impression, on fait de tout et sur tous les supports imaginables. En tant qu’étudiant on a aussi la chance de participer à des workshops, conférences, pièces de théâtre, expositions, mais aussi à des voyages, qui consolident les relations entre étudiants et avec les professeurs.

Qui ou quelle est ta plus grande source d’inspiration ?
Behance, Dribbble, Instagram, les portfolios des jeunes graphistes du moment, tous domaines confondus.

Quels sont les conseils que tu donnerais aux nouveaux étudiants ?
Élargir autant que possible ses compétences, ne pas se focaliser sur une seule matière. Un portfolio qui montre des projets variés est un atout pour les employeurs. Aujourd’hui, les agences recherchent des créatifs capables d’appréhender toutes sortes de techniques.