Tous les étudiants admis devront avant la rentrée scolaire, pour leur inscription :

 

1) Fournir un dossier administratif complet :

  • Le formulaire d’inscription dûment complété, daté et signé
  • Une photocopie de la carte d’identité ou du passeport (en cours de validité)
  • 1 photo d’identité
  • La preuve du paiement des frais de scolarité (pour être valable, votre preuve de paiement doit être un document officiel original et prouver que le paiement a bien été effectué. Il faut donc une preuve de débit de votre compte mentionnant le numéro de compte de l’école)
  • Une copie de votre RIB (code IBAN + BIC) pour les étudiants non-belges
  • La copie de la formule provisoire du CESS ou la copie certifiée conforme du CESS (pour les belges) ou la copie certifiée conforme du BAC pour les études suivies à l’étranger (pour les autres)
  • Un document de séjour appelé « annexe 33 » (à retirer à la maison communale/mairie en Belgique), si l’élève est de nationalité étrangère et s’il ne rentre pas à son domicile.
  • Pour les étudiants ayant suivi des études supérieures en Belgique, une attestation d’apurement des dettes (à demander à votre ancien établissement scolaire) et le bilan de santé
  • S’il y a lieu, les justificatifs des activités depuis l’obtention du CESS ou du BAC jusqu’à l’entrée à Saint-Luc, par exemple : le(s) certificat(s) de scolarité et le(s) bulletin(s) dans un/des autre(s) établissement(s) d’enseignement supérieur, attestation d’apurement de dettes pour les belges ayant suivi déjà des études supérieures après le CESS, attestation de milice, contrat de travail, attestation de chômage, attestation de voyage, etc. En cas d’année(s) sabbatique(s), merci de faire une attestation sur l’honneur expliquant la situation en précisant les périodes concernées.
  • Les candidats étrangers à la C.E.E. devront fournir la preuve, dès l’inscription, de l’autorisation de séjour en Belgique (délivrée par l’Ambassade ou un Consulat belge établi dans leur pays d’origine) et s’acquitter du supplément de minerval prévu par la loi.

2) S’acquitter des frais de scolarité :

  • S’acquitter d’un minerval dont le montant est fixé par les autorités belges responsables (le règlement financier complet).
  • Payer les frais scolaires conformément au règlement financier de l’école.
  • Les étudiants non ressortissants d’un pays membre de la Communauté Economique Européenne devront s’acquitter, en sus, d’un droit d’inscription spécifique dont le montant est défini par les autorités Belges responsables.
    Des modalités d’étalement de paiement peuvent être octroyée, au cas par cas, sur base de l’examen d’un dossier. L’école dispose également d’un conseil social qui peut, en cas de besoin, intervenir financièrement sur simple demande formulée auprès de l’assistante sociale.

    3) Pour les étudiants non belges, introduire un dossier d’équivalence du « BAC » :

    Ce dossier doit être constitué et envoyé à Bruxelles pour le 15 juillet au plus tard obligatoirement par recommandé. (www.equivalences.cfwb.be)