Mode

Lore Fasquel

Ancienne étudiante de l’ESA Saint-Luc Tournai

 

Parle-nous de ton travail/que fais-tu en ce moment ?

Après mon cursus à Saint-Luc, j’ai intégré l’exécutive master in knitting design/maille aux Beaux-Arts de Bruxelles.
J’ai toujours été passionnée par la maille et, déjà à Saint-Luc, j’ai pu perfectionner ma technique à travers ma collection de fin d’étude « De Bikini à Tcherby ».

Intégrer cette formation complémentaire me permet d’aborder la maille d’un point de vue plus industriel.
Etre styliste maille, me permet d’allier les apprentissages de ces deux formations.

J’ai d’ailleurs eu l’occasion de collaborer avec la marque belge « Bellerose ».

Comment avais-tu entendu parler de Saint-Luc Tournai ?

Etant lycéenne à l’E.S.A.A.T (Roubaix), j’avais souvent entendu parler de Saint-Luc. Voulant absolument faire de la mode, j’y ai tenté ma chance.

Pourquoi avoir choisi l’option mode ?

Ayant beaucoup d’affinités avec le textile, je cherchais une formation qui me permette de continuer à développer ma créativité à travers celui-ci. Lorsque j’ai visité l’option mode, pendant les Portes Ouvertes, je me suis rendu compte que la diversité des cours pouvait me permettre de combiner le textile et la mode.

J’avais également trouvé les travaux d’étudiants très variés et contemporains.

Comment décris-tu les cours ?

Les cours à Saint-Luc sont pour moi très libres, chaque étudiant peut y développer sa propre identité stylistique.
Nous développons nos points forts et au fur et à mesure des années, nous sommes de plus en plus autonomes, j’ai trouvé cela très professionnalisant.

Qu’as-tu le plus aimé à Saint-Luc Tournai ?

Saint-Luc regroupe différentes options artistiques (Photo, Design…). C’est très enrichissant car cela m’a permis lors de mes années d’études de faire diverses collaborations.

Qu’est-ce qui t’inspire, te motive ?

Mon univers est ludique et décalé. J’aime travailler la couleur, créer des nouvelles matières en détournant des matériaux divers. Ma collection de fin d’études en est un très bon exemple.

Quels sont tes projets ?

Je développe une gamme d’accessoires en maille et j’aimerais que celle-ci aboutisse à un vrai projet de commercialisation.

Un conseil pour quelqu’un qui voudrait s’inscrire à cette formation ?

Lance-toi